Peintures de Philippe Ricaud

De la peinture pour l’éternité.

JPEG - 85.9 ko L’artiste (JPEG, 85.9 ko)

Dans une légère brume dorée, le soleil apparait sur l’horizon.
Un parfum âcre de coquilles, de varech et de vase mouillée
monte avec la marée. Un vol de « pieds rouge » déchire le ciel et la mouette rieuse annonce une belle journée.
Quelques cabanes blotties en hameaux, des pins, du sable, des cotonniers, des lavandes de mer, des ajoncs, des esteys, des lacs de tonne et des bateaux, voiliers, pinasses et chalands.
Du ciel bleu, du ciel gris, des nuages, du vent et des oiseaux.
De la couleur, de la couleur... de la peinture pour l’éternité !

Voir aussi :Regards sur l’île aux oiseaux

Association des concessionnaires, locataires, occupants et usagers de l’Île aux oiseaux pour la défense du paysage naturel et bâti

© ACLOU /  À propos de ce site - Contact - Plan du site